Histoire de sweat

Je reviens pour vous montrer 2 nouveaux sweat dont je suis vraiment contente. J’avais refait une commande de tissus en octobre avec plusieurs projets en tête : 2 sweat pour mon mari (1 seul à vu le jour pour l’instant), 1 sweat pour moi (il vient d’être cousu), 1 sweat pour ma grande (fait depuis un moment), 2 T-shirts pour moi (pas encore cousus, je suis indécise sur le modèle encore). Vous aurez remarqué que j’avance très doucement dans ma liste de projets (je couds moins et j’ai intercalé quelques projets bébé).

Alors, pour commencer je vais vous montrer mon sweat Aya (de l’Usine à Bulle), un vrai coup de cœur ce sweat et je ne regrette pas. Je ne connaissais pas cette créatrice de patrons mais j’aime beaucoup ses créations, simples et originales, sans trop.

Je voulais me coudre un sweat noir (qui va avec tout) mais avec quelques touches de couleurs (le tout noir, ça ne me ressemble pas). J’avais craqué sur un joli sweat imprimé mais il n’en restait que 50 cm, parfait pour mon projet ! Je n’ai pas trouvé de sweat épais noir avec une bonne tenue, comme conseillé, alors il a un tombé un peu différent, notamment le col. Mais il me plaît bien comme ça !

Je n’ai eu aucune difficulté de réalisation, tout est parfaitement expliqué et pour la première fois, j’ai repassé mes coutures à chaque étape comme conseillé et c’est vrai que les coutures se placent beaucoup mieux ainsi.

Le seul inconvénient de ce sweat c’est que je porte souvent un manteau court et que ça dépasse beaucoup, pas très seyant ! Mais il sera parfait pour la demi-saison, sans manteau. Ou alors, il faudrait que je termine enfin mon manteau qui dort dans mon tiroir des en-cours ;-( J’avais longuement hésité à réduire la longueur du dos mais ça nécessitait de modifier la forme générale du patron dont le côté asymétrique me plaisait bien…

Pour une prochaine, j’enlèverai les fronces aux épaules que je n’aime pas trop, je réduirais peut être un peu la longueur pour avoir moins de longueur sur l’arrière et je modifierai peut-être un peu le col pour qu’il soit plus près du cou.


Et maintenant, le sweat de ma grande. Son sweat fétiche, le sweat Jovial de Her Little World cousu en 2019, étant en piteux état (et ma fille ne voulait pas le lâcher malgré qu’il soit déchiré…), j’ai dû lui en recoudre un au moins aussi bien !

J’était dubitative sur son choix de tissu mais au final, j’aime beaucoup le rendu (je me serais presque fait le même !). Une petite touche de passepoil bleu qui brille (acheté il y a bien longtemps), des empiècements noirs et voilà !

Il tombe beaucoup mieux que les premières versions cousues, notamment le col qui se tient bien mieux (j’ai cousu un biais tout le long de l’encolure et c’est bien mieux!).

Elle a fait sensation au collège, elle l’aime beaucoup son sweat (plutôt je devrais dire, « elle l’aimait » car il a vite été tâché de colle et de peinture, grrr! et détrôné par des nouveaux sweats reçus à Noël). Ma fille est la spécialiste des tâches sur les nouveaux vêtements! Ca m’attriste un peu qu’il ait été aussi peu porté car je m’étais vraiment appliquée sur les finitions…

4 commentaires

  • Et bien encore bravo ! Pas moyen de bidouiller ce sweat tâché ? Dommage … il était bien joli !
    BiZ
    Mam

  • Jolies réalisations!! J’aime beaucoup ton sweat, le côté asymétrique et le col sont vraiment sympa! Et oui, les tâches sur les vêtements cousus main tout juste sortis de la machine à coudre, c’est contrariant… mais le pire, c’est qd même les vêtements cousus main non portés! Bises

  • J’adore ton sweat il est super sympa. Le jovial est magnifique aussi, quel dommage qu’il ne puisse plus être porté (Arthur est le spécialiste de la tache sur les nouveaux vêtements, je compatis…)

  • En voilà, des jolis sweat dis donc! et de bien belles couleurs, comme j’aime! Je te rejoins sur l’arrière de ton sweat qui est très chouette mais sans doute un peu long en effet. en même temps, ce genre de coupe m’évoque les « sweat doudou » pour trainer à la maison. Mais bon, ça serait dommage qu’il ne soit porté qu’à la maison.
    Et celui de ta fille n’est pas récupérable? c’est rageant quand ça arrive. Il y a certaines tenues de ma choupette (quand elle était petite) qu’elle n’a quasi jamais portées, trop de stress!! et au final, c’est dommage aussi. Maintenant je me fais une raison, le petit dernier a des vêtement tachés ou troués pour aller à l’école et tant pis. Faut pas déconner quand même, on va pas jeter un truc à la moindre tâche. Ma belle mère doit croire que mes enfants n’ont que des vêtements troués, elle rachète des legging à ma fille à noêl alors que justement, je fais exprès de garder les legging correct pour l’école et de lui faire mettre tous les troués pendant les vacances chez ses grand parents.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *