Déstockage et Cie – 20 : opération zéro éponge

Voilà 3 mois que j’ai fait faux bond à l’opération déstockage, faute d’article préparé, de photos, d’énergie…, il est temps de se ressaisir un peu ! Cet article est un peu long, j’ai regroupé pas mal de cousettes cousues dernièrement avec mes chutes d’éponge…

Cet été, j’ai décidé de faire un sort à toutes les chutes d’éponge qui traînaient dans mon armoire, la majorité n’étant plus suffisantes pour la plupart des projets. J’ai donc cousu un cadeau de naissance (bavoir et lingettes), un gros stock de lingettes et quelques gants de toilettes.

Voici tout d’abord le cadeau de naissance réalisé pour une collègue qui a eu sa première petite fille. J’avais très envie de recoudre un bavoir éléphant (comme ici) et j’y ai ajouté un lot de lingettes lavables, toujours utile.

Patron : bavoir éléphant avec attache tétine selon le tuto traduit de Couturaddict

Premières lingettes, depuis le temps que je voulais en coudre !!

Je me suis attaquée ensuite à la découpe des gants de toilette. Vu la grandeur de mes chutes d’éponge, je n’ai pu en couper que 3.

Et avec toutes les dernières chutes, j’ai coupé 40 lingettes (quelques unes plus petites) que j’ai dans l’idée d’utiliser en remplacement du papier toilette pour la petite commission (marre de jeter des emballages plastiques et des quantités de papier…). Une nouvelle lubie après la lecture de différents articles sur ce sujet, dont celui-ci qui m’a donné le déclic… 😉

Ces lingettes m’ont permis de bien réduire mon stock de petites chutes de coton également. C’est sympa de profiter encore des restes des coupons de tissus que j’ai beaucoup aimé et utilisé un temps !

J’en profite pour vous montrer 2 petites cousettes réalisées il y a quelques temps mais que je viens seulement de mettre en service dans la maison. Suite à un article de “Du fil et mon…” sur des éponges lavables qu’elle avait cousu, j’ai eu envie de m’y essayer. J’utilise depuis longue date une éponge lavable de la marque H2O que j’aime beaucoup et qui est très résistante et ça me trottait dans la tête d’en coudre moi-même mais ce qui me manquait c’était le côté grattant. J’ai trouvé que l’idée de la toile de jute était super et j’en avais justement une bande donnée par ma maman.

Bon, la toile de jute était assez épaisse et ça a été bien galère à coudre et puis, j’ai voulu mettre une anse pour passer la main mais la taille de mes éponge est trop petite pour pouvoir passer la main, tant pis, je ferais mieux la prochaine fois.

Celle de droite n’a pas encore servie mais celle de gauche est en service depuis quelques temps, ça se voit 😉

Patron : selon le tuto des éponges ou gants de vaisselle de “Du fil et mon…”

Je trouve ces éponges bien plus pratiques et absorbantes que les tawashis. Par contre, j’ai trouvé que la réalisation des tawashis était très détendantes. Quand j’en ai réalisé, ça m’a tellement amusé que j’en ai fabriqué une petite série (elles ne sont pas toutes sur la photo car j’ai continué après). J’en ai fait la distribution autour de moi 😉

Il me reste maintenant des micro-chutes d’éponges que je n’ai pas eu le cœur de jeter mais je ne sais pas bien à quoi elles vont pouvoir servir…

Pour voir ce que les autres déstockeuses ont réalisé ce mois-ci, c’est chez Scrap’A’Boom que ça se passe.

A bientôt !

12 commentaires

  • Sacré déstockage zéro déchet tout est très joli, pratique et utile.

  • En un mot, super !
    Belles idées !
    Maman

  • Ah la la, quel boulot! Bravo, c’est super! Coudre 40 lingettes, c’est énorme. Tu dois être contente de voir ton stock baisser. Pour tes micro-chutes, tu ne veux pas les mettre au recyclage? A bientôt!

  • Eh bien bravo , c’est un grand déstockage ! Et tout est très joli , très coloré !
    Moi aussi j’ai envie de me mettre à coudre des lingettes en éponge … j’ai regardé plusieurs tutos mais je vois que toi , tu as tout surjeté avec la surjeteuse … ça évite de retourner la cousette puis de faire une surpiqûre ensuite … C’est bien plus simple et rapide !

  • un bon grand déstockage qui a dû libérer pas mal de place sur tes étagères. Br

  • Han génial, j’aime tout ! Il faudrait que je refasse toute une série de lingettes moi aussi. Les nôtres, après 3 ans et demi d’utilisation ultra intensive, commencent à rendre l’âme. Mais c’est vraiment pas fun à coudre ! (et puis j’ai pas du tout le temps en ce moment..). Je vois que toi tu as utilisé une sujeteuse (que je n’ai pas). Bien plus pratique !
    Cet été quand on est passé chez toi, j’avais entre-aperçu tes éponges, et je me suis demandée si c’est toi qui les avais faites. Moi aussi j’utilise des éponges H20. Je n’avais pas songé au fait d’en faire moi-même.
    Comme notre passage était trop court et que les sujets de conversations étaient trop nombreux (quelle frustration !), j’ai oublié de t’en parler. Ton article répond donc à ma question. Il faut absolument que j’en fasse.
    J’ai souvenir que j’avais réussi à me libérer du temps pour coudre à partir des 1 an d’Agnès. D’ici la fin de l’année, son petit frère aura passé ce cap. Espérons que je puisse de nouveau faire tourner ma machine. A bientôt !

  • Super déstockage. Tes petites lingettes pour les petites commissions me laissent quand même perplexes…
    Les éponges tawashis, j’en ai pas mal entendues parlé mais encore jamais réalisées. Je doute un peu de leur efficacité…Tes autres éponges avec toile de jute me tenteraient plus!
    Beau boulot en tout cas pour toi et la planète!
    Sophie

  • Quelle production 🙂 Le bavoir j’adore, il est super original et les lingettes assorties ça fait un beau cadeau <3 Pour le remplacement du papier toilette, j'y pense aussi de plus en plus, il faut que je m'y mette aussi. Bravo!!

  • Moi aussi je dois m’attaquer à mon stock d’éponge ce mois là et tu me donne des idées ! J’ai aussi cousu des éponges comme les tiennes, mais je ne suis pas très satisfaite à l’usage.
    Je suis curieuse de ton retour sur les lingettes pour pipi. Tu les gères comment une fois utilisées ? Tu les stocks dans les toilettes jusqu’au lavage ? Si oui, ça ne sent pas ?
    ET au passage, j’adore tes gants de toilettes (et le bavoir !)
    Bisous

  • Génial ce bavoir éléphant !
    Et bravo à toi pour la gestion des chutes de tissus ! Tes gants de toilette sont très jolis dans ces coloris !

  • ohlala… bien vu l’éponge avec la toile de jute… ça donne des idées. J’ai fais quelques tawashi lors du dernier “bazar gratos” (dont je t’ai parlé dans mon commentaire précédent) et c”est clair que c”est trop cool à faire. Je réserve cela pour les petits cadeaux de noël à faire avec les enfants (ils ont interdiction d’en parler autour de nous avant noël!).
    Quand à l’alternative papier toilette….whaouuuu! mais ouiiii! pourquoi ne pas y avoir pensé avant!! Je deteste le PQ qui s’imbibe de pipi, t’en met plein les mains sauf si tu en prends des tonnes…. Je vais de ce pas tenter l’expérience avec les vieilles lingettes du petit troisième (que j’ai faillit donner à ma collègue hier! ouf!!).
    Et sinon, quelle précision dans les angles avec la couture de la surjeteuse, chapeau!! j’avais fais pas mal de lingette rondes pour éviter cela!

  • Ça c’est du destockage, bravo et du coup je vais creuser cette histoire d’éponge réutilisable, ça m’intrigue…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *