Bye bye 2018, bienvenue 2019 !

(Cet article arrive plus tard que prévu, sa publication programmée n’a pas marché !)

Voilà 3 ans que j’apprécie de me poser à l’approche de la nouvelle année pour réfléchir à ce qui a été accompli, ce qui a été positifs l’année passée et pour me projeter et rêver à ce que j’aimerais réaliser et améliorer dans l’année à venir.

2018 a été une année riche en changements en tout genre, avec des moments pas faciles mais aussi beaucoup de choses positives, des choses qui se sont concrétisées…

Voici un petit aperçu de mes cousettes de l’année (certaines n’ont pas été encore montrées par ici mais ça ne saurait tarder!).

Beaucoup de cadeaux, d’anniversaire (10), de naissance (8) et autres occasions (9), des petites commandes (3), des cousettes pour mes filles (7 pour ma mini et 3 pour ma grande) et 1 seule cousette pour moi (un T-shirt) !

 

En 2018, je m’étais fixé quelques objectifs côté couture

  • Continuer à réduire mon stock (en utilisant prioritairement mon stock, en limitant les achats à l’indispensable et en déstockant patrons et fournitures non utilisés)

Je n’ai réalisé quasi aucun achat en 2018, pas d’achat de nouveaux patrons ou magazines (je n’ai déjà pas utilisé tous ceux que j’ai), juste un grand coupon de jersey marinière acheté au magasin d’usine Armor Lux lors de nos vacances d’été en Bretagne (qui plaisait beaucoup à mon mari) et de l’éponge pour coudre des essuie-tout lavables pour une commande.

Je suis bien contente d’avoir réussi à résister à la tentation des jolis tissus, nouveaux patrons ou magazines… car je n’en avais vraiment pas besoin. La moitié de mes achats faits en 2017 au salon CSF sont encore dans mon armoire, des achats coup de cœur donc mais non indispensables ! Cette année, je n’ai pas fait le salon CSF car j’ai été déçue l’année dernière et je n’avais vraiment pas besoin de tentations…

Je choisis maintenant mes projets en fonction de mon stock de patrons, tissus et fournitures (si je n’ai pas ce qu’il faut et que le projet peut être changé, je change d’idée pour éviter les achats…), je bidouille lorsque cela est nécessaire (orientation du tissus, et essais d’associations diverses… pour m’en sortir avec mon stock). Cela est devenu maintenant une habitude et non plus une contrainte et cela me force à utiliser des tissus qui n’auraient pas été un premier choix mais qui rendent très bien en fait…

J’ai revendu mon mannequin de couture que je n’utilisais pas et qui m’encombrait plus qu’autre chose. Je ne fais pas de vêtements sur mesure ni de retouches… et je préfère réaliser les ajustements directement sur moi.

Par contre, pour mon anniversaire en octobre dernier, mon mari m’a offert un très très beau cadeau (encore!!), une recouvreuse. Là, je crois que je suis vraiment parée pour de bon ! Me reste à la dompter (la petite culotte de ma mini-miss a été cousue avec, mon premier test).

  • Finir les projets en cours qui dorment dans l’armoire

Alors là, j’en suis encore au même stade, ils dorment toujours et peut-être encore pour longtemps !!

  • Etablir un planning d’organisation pour améliorer mon efficacité et ma productivité

J’ai réalisé un “planning”, inspiré de plusieurs plannings trouvés sur le net, il m’a bien aidé à m’organiser dans mes projets, à anticiper les cadeaux à faire et m’a boosté à avancer mais, je l’ai abandonné en milieu d’année ! Pourquoi, je crois que tout simplement la feuille était pleine, il fallait en réimprimer une mais je voulais y apporter quelques modifications, que je n’ai jamais faites… La feuille pour 2019 est prête, elle est remise en route !

Voici mon planning de couture de 2018, si ça peut être utile à certaines (les colonnes du tableau n’apparaissent pas, désolée, je n’ai pas trouvé comment faire autrement…).

PROJET

Patron

Couture

Article blog

RecopiéDécoupéReportéDécoupéCousuPhotosEcriturePosté

Je me suis par ailleurs mise au Bullet Journal en octobre dernier, après avoir longtemps pensé que c’était compliqué à mettre en oeuvre et pas forcément adapté à mes besoins… Mais depuis la rentrée, je me sentais stressée du fait d’une charge mentale importante et l’inquiétude de ne pas réussir à tout gérer, d’oublier des choses… J’avais pour habitude de me faire des listes des choses à faire au jour le jour et des post-it des choses à ne pas oublier… Et au final, le Bullet Journal m’a permis de tout rassembler dans un seul et même endroit, de lister les choses à faire, de les planifier en avance, d’anticiper l’avenir… Je me sens bien plus sereine et plus efficace depuis, il me permet de m’organiser pour les tâches quotidiennes, la couture, mes objectifs… (mais attention à ne pas se mettre la pression en planifiant trop de tâches à réaliser!).

  • Coudre et bricoler plus souvent avec mes filles

C’est assez mitigé, j’arrive peu à prendre le temps pour faire de la couture avec elles, pourtant elles sont demandeuses (surtout ma deuxième qui est tout le temps entrain de fouiller dans ma caisse de chutes de tissus pour préparer des sacs, qu’elle épingle mais ne coud jamais car je ne prends pas le temps avec elle…). Ah, la course au temps !

Je crois que réussir à prendre du temps de qualité avec mes filles plus régulièrement est ce qui me semble le plus essentiel aujourd’hui, surtout quand je vois mes filles grandir à vue d’œil (bientôt le collège pour ma première).

  • Privilégier les cadeaux home made ou seconde main

Pour le coup, c’est assez positif car je ne pensais pas réussir à en faire autant ! Cette année, je m’étais fixé de coudre autant que possible les cadeaux d’anniversaires des copines, en plus des cadeaux de naissance que je couds depuis plusieurs années. Et au final, j’ai cousu tous les cadeaux d’anniversaire des copines (même lorsque l’invitation était à la dernière minute) et il semble que ça plaise aux parents et aux copines, alors je continue ! Au début, j’avais peu de retour alors je pensais que ça n’était pas très apprécié, que ça faisait radine… mais en fait, il semble que les gens n’imaginent pas toujours que cela a été fait-main ! J’ai remarqué ça auprès de mes collègues qui ont été surpris de découvrir que certains sweats que je portais étaient fait-main alors que moi, je croyais que ça se voyait comme le nez au milieu de la figure !

  • Déstocker une partie de mes petites chutes de tissus

Ce sont mes filles qui tapent le plus souvent dans ma caisse de chutes. Cette année, j’ai quand même cousu des petites choses qui m’ont permis de déstocker un petit peu (tout petit peu…). Il va devenir urgent de trouver des projets à ces chutes car la caisse déborde ! Peut-être qu’il faudrait que je me mette à rembourrer des coussins avec ?

 

En plus de ces objectifs pour la couture, j’avais aussi pour objectifs personnels de désencombrer, réduire nos déchets, me recentrer, simplifier, ralentir, profiter, positiver…

Vous avez pu avoir un aperçu de mon avancement de ce côté-là au travers de mes précédents articles. En 2019, mon blog va se diversifier un peu, j’y parlerais toujours de couture mais j’y parlerais aussi de réduction des déchets, de recettes bonnes pour la santé et la planète et peut-être de d’autres sujets au gré de la vie et des envies 😉

 

En 2019, je me fixerais comme objectifs :

  • De réfléchir, penser chaque achat (couture, vie courante…) pour des produits plus sains, durables, écologiques et équitables
  • De partager, échanger sur les sujets qui me tiennent à cœur, sur le blog et dans la vraie vie
  • D’agrandir ma garde-robe home-made
  • De coudre les indispensables zéro déchets de la maison
  • De passer plus de temps de qualité avec mon entourage familial et amical
  • De poursuivre le désencombrement de notre maison

 

Très bonne année à vous tous, en espérant qu’elle vous apporte plein de bonnes choses à vous aussi sur le chemin que vous souhaitez emprunter 😉

A bientôt !

4 commentaires

  • C’est fou ça, je crois que si j’écrivais mes objectifs 2019, j’aurais les mêmes que les tiens!
    Bon weekend 🙂

  • non mais tant de couture et juste une seule pour toi? c’est pas humain moi j’dis…..
    t’as bien fais de le prendre en compte dans tes résolutions…..
    (et moi aussi ma caisse chute déborde… et quand j’en balance, je fini par regretter le micro bout de tissu qui m’aurait permit de faire le passepoil pile de la couleur souhaitée!!)
    et si j’avais su, j’hesite depuis longtemps à prendre un mannequin. Pour le moment je me débrouille mais faut avouer que du coup, je couds peu de vêtements pour moi en coton,alors que ça seriat plus facile à mettre en oeuvre avec un mannequin.
    quand à la recouvreuse…..halalala…..

  • Que de belles résolutions ! allez, va falloir, les tenir !
    le plus difficile en fait…mais tu es sur le bon chemin !!!
    des bises et bonnes cousettes pour 2019…tout plein d’idées neuves et toujours, de la découverte !
    bises
    maman

  • Beau programme ! Y’a plus qu’à…

Répondre à Béa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *