Encore des cadeaux de naissance !

Certaines préoccupations professionnelles et la difficile reprise du rythme post-vacances m’ont éloignées de la couture, de mon blog et des vôtres ces derniers temps. Il est temps de me reprendre et de vous montrer les cousettes en attente.

Cette année est une nouvelle année à bébés, 6 bébés à gâter ! Après les 2 petits Raphaël de ce début d’année, voici les cadeaux pour le 3ème p’tit gars de mon amie d’enfance (vous pouvez retrouver ce que j’avais cousu pour son premier et son deuxième, ici, ici et ici).

Cette fois-ci, j’ai cherché encore de nouvelles idées de cadeaux utiles, pratiques… J’avais depuis longtemps envie de coudre une pochette à langer nomade (depuis bien longtemps puisque j’avais l’idée de la coudre pour ma dernière et elle n’a jamais vu le jour, elle a 4 ans maintenant…), c’était le moment ou jamais ! Et puis, comme on m’a dit que les tipi pare-pipi étaient utiles, je continue pour les autres p’tits gars nouveaux-nés. Et enfin, comme j’ai du mal à envisager un cadeau sans doudou à étiquettes, en voici encore une autre forme !

Vous verrez que je suis partie sur le thème girafe, je ne sais absolument pas pourquoi, aucun rapport avec un quelconque thème de décoration de chambre… mais j’avais envie !

Pour commencer, quelques détails de la pochette à langer nomade.

Un lot de 2 serviettes imperméables pour pouvoir changer en cas de pipi et continuer à utiliser le tapis.

Patronpochette à langer de Pour mes jolis mômes. Serviettes amovibles doublées de PUL (tissu imperméable acheté pour coudre des couches lavables qui n’ont pas vu le jour car mon premier essai n’a pas été très réussi). J’augmenterais légèrement la longueur de la pochette si c’était à refaire pour un meilleur pliage quand elle est remplie de couches et lingettes.

———————————————-

Une petite série de 4 tipis pare-pipi, toujours selon le tuto de Laeti bout d’fil.

———————————————-

Et un doudou étiquettes girafe, inspiré de cette idée. Dimensions du patron adaptée à la taille souhaitée (je ferais un peu plus grand une prochaine fois car la couture et le retournement des cornes n’a vraiment pas été évidente).

9 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *