Deuxième couture pour moi !

Finie il y a peu, voici la fameuse tunique qui était en cours de réalisation. J’avais flashé sur ce modèle en feuilletant le magazine « Coudre c’est facile » il y a quelques temps. Le tissu utilisé me plaisait beaucoup aussi mais impossible de trouver le même :-(.

Je suis un peu déçue du résultat après les quelques heures passées dessus… Pas facile de se rendre compte du rendu final car on ne la voit que sur cintre dans le magazine et vous pourrez voir la grande différence entre le rendu sur cintre et porté ! Elle est très, très… trop ample à mon goût (elle serait idéale pour un gros bidon de femme enceinte) et alors elle est loin de m’être bien ajustée : ça baille sous les bras et l’élastique est placé un peu trop haut. Zut de zut, moi qui me faisait une joie de la porter cet été, avec mon tissu trop beau « Seventies ».

Pas si simple de coudre pour soi, ça demande d’être un poil plus ajusté que pour les enfants. Y’aurait donc plein d’ajustements à faire pour pouvoir la porter sans débardeur dessous mais j’avoue que, la déception aidant, je n’ai guère le courage de tout démonter… Je me suis donc lancée dans un autre projet, pour ma ch’tite puce cette fois, avec le même tissu, histoire de le voir bien porté…

En attendant, elle pourra être un peu portée avec débardeur, moins joli mais bon… et j’ai volontairement pas fait le surfilage et la surpiqûre entre les 2 volants pour avoir moins à découdre si je m’attaque aux réajustements dans quelques temps !

Voici ce que ça donne, sur cintre déjà (on voit moins les imperfections 😉 et vous pourrez admirer ma jolie surpiqûre fantaisie !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et porté (avec même un rayon de soleil!), elle ne me met pas trop en valeur je trouve ;-), je ne vous montre pas de dos car ça fait vraiment un effet grossissant, encore pire que de face !

 

Patron tunique issu du magazine « Coudre c’est facile » n°11 (mars-avril 2012), création Sachie Niinomi. Réalisation en taille M pour une taille 38, aucune modification apportée hormis une surpiqûre fantaisie pour le corps de la tunique et la longueur d’élastique (j’ai pris la longueur de la taille S).

Ajustements à prévoir : prendre la taille S (ben oui, moi je croyais que les patrons japonais taillaient petits car les japonaises sont plutôt filiformes mais je me suis totalement plantée!) + diminuer la longueur des bretelles, allonger le corps de la tunique et pour moins d’ampleur, réduire pas mal la largeur des volants et peut être réduire un peu la longueur de la tunique que je trouve un peu longue. Oui, ça fait pas mal !!!

3 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *