Défi Aristo L’ombre d’une étoile

Aujourd’hui, c’est jour de rendu des copies pour le défi Aristo lancé par L’ombre d’une étoile. Ce patron me tentait depuis un moment et c’était l’occasion d’enfin le coudre. Première participation pour moi à un défi et ça m’a bien motivée, y’a rien de tel que les dead line pour m’empêcher de procrastiner… J’ai adoré nos échanges avec Estelle tout au long de notre avancée sur ce projet, ça nous a boosté à boucler notre projet en très peu de temps car nous nous y sommes attaquées assez tard par rapport à la dead line. C’est sûr que si je n’avais pas eu cet ultimatum, ce sweat pouvait traîner encore un moment sur ma table, d’autant que j’ai eu quelques soucis avec ma surjeteuse sur la fin. Mais nous sommes fin prêtes et c’est le principal.

Ce patron Aristo, je l’avais repéré il y a un bon moment et la version d’Estelle, il y a quelques mois, m’a vraiment tapé dans l’œil (j’adore l’association du noir et du rouge). Donc quand Estelle a lancé son défi, je me suis engagée de suite (avec quand même la petite appréhension de ne pas arriver à tenir les délais car je ne m’étais jamais engagée dans un défi pour cette raison). Je me voyais me faire un sweat noir (qui je trouve passe partout) mais mes restes de sweat noir m’ont tout juste permis de réaliser un autre projet peu de temps avant.

J’ai voulu me rabattre sur mon sweat pétrole (car j’aime toujours autant cette couleur!) mais impossible de faire tenir toutes les pièces, le coupon était vraiment trop petit. Alors, après retournement de mon stock, car l’objectif 2017 est d’utiliser mon stock au maximum et d’éviter de nouveaux achats, le seul coupon de sweat suffisamment grand pour faire tenir toutes les pièces (après une bonne partie de casse-tête tout de même) était un coupon bordeaux. Ce n’était pas du tout la couleur qui me tentait le plus mais comme je tenais à tenir mes engagement pour 2017, je ne me suis pas laissé le choix.

Le plus dur a été je crois de trouver un tissu imprimé qui s’associe bien avec la couleur de mon sweat, j’ai passé des jours et des jours à sortir des tissus sans avoir de coup de cœur… J’ai trouvé des liberty qui auraient pu aller parfaitement mais ils étaient trop souples et fin par rapport aux besoins du modèle. Jusqu’au jour où j’ai sorti un énième tissu de mon armoire et là, je me suis dis, pourquoi pas…

Voici donc ma version du sweat Aristo et vous pouvez pas savoir comme je suis contente de mon sweat, il me plaît tellement que je pense qu’il y aurait d’autres versions. Un vrai coup de cœur !

Je suis partie sur la taille M qui correspondait bien à mes mensurations mais je le trouve très ajusté, la tête passe juste et il faut un peu se contorsionner pour le retirer. Une fois sur moi, je le trouve bien mais à voir s’il ne faudra pas que je prévois de faire une taille au dessus la prochaine fois.

 

Quelques détails

Pour la couture des poches, je n’ai pas retenté l’expérience de l’aiguille double vu la cata de la dernière fois (pleins de points qui sautaient…) et la difficulté de découdre une surpiqûre sur du sweat sans faire de trous. J’ai fait 2 surpiqûres parallèles et ça va bien aussi, il faut juste bien négocier les arrondis.

Patron : Sweat Aristo La jolie Girafe en taille M, manches longues plutôt que 3/4 (ajout de 15 cm) avec manchettes tulipes passepoilées plutôt que mousquetaires (inspirées de ce tuto). Je n’ai pas cousu le col en 2 temps mais tout assemblé et piqué en même temps.J’ai fait un assemblage des manches à plat et cousu manches et corps en même temps. Les bandeaux contrastants du bas sont doublés en molleton et cousus en dernier, après la couture du corps. J’ai rogné un peu « la pointe » du bas du dos trop accentuée à mon goût pour arrondir un peu plus (je n’aimait pas trop l’effet queue de pie).

Pour une prochaine, je doublerais le fond des poches en molleton pour une meilleure tenue et prendrais peut-être une taille au dessus car le sweat est très ajusté.

Vous ne verrez pas de photos porté aujourd’hui car j’ai perdu les belles photos prises par mon chéri ce midi. J’enrage car nous avions un beau soleil ce midi et ces moments sont rares en ce moment pour faire de belles photos. Je rééditerais cet article dès que j’aurais pu y ajouter les photos portées. 

——————————————

Voici les photos du sweat porté, refaites à l’instant !

10 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *